Cabasse dans la presse étrangère

De Forum Cabasse
Révision datée du 3 octobre 2020 à 09:12 par Scytales (discussion | contributions) (Traduction)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Sommaire

Radio-Electronics - février 1959 (États-Unis d'Amérique) : un concept de haut-parleurs Cabasse

Une brève sur une conception de Cabasse, jeune entreprise de neuf ans d'existence, qui a été remarquée jusqu'aux États-Unis : le caisson contenant l'ensemble 68C, deux haut-parleurs d’aiguës divergents, l'un de 8 et l'autre de 6 cm de diamètre.

Document

usa-re0159-couv.jpg

usa-re0159-cabasse-68c.jpg

Traduction

Titre : Conceptions de haut-parleurs français

Texte de l'annonce : Le haut-parleur double à l'extrême gauche est proposé par Cabasse pour une large couverture angulaire aux fréquences audios élevées. Un haut-parleur de 6 cm et un autre de 8 cm sont montés dans un châssis en fonte d'aluminium de manière que leurs deux axes soient légèrement divergents. L'arrière du boîtier forme une coquille et l'onde arrière est canalisée par un double pavillon acoustique simplifié pour être redirigée vers l'avant à travers des ouvertures latérales.

Traduit de l'anglais par Scytales.

Enceintes

Radio och television - janvier 1961 (Suède) : un haut-parleur de grave Cabasse remarqué

Le haut-parleur de graves Cabasse 36IIBX s'est fait remarquer jusqu'en Suède.

Document

s-rt1-0161-cabasse-36iibx-couv.jpg

s-rt1-0161-cabasse-36iibx-1.jpg

s-rt1-0161-cabasse-36iibx-2.jpg

s-rt1-0161-cabasse-36iibx-3.jpg

Traduction

Le texte ci-dessous est une traduction automatique retravaillée d'une partie du texte original.

Texte : (§3 page 57) Dans l'industrie, des haut-parleurs de basses dynamiques sont maintenant fabriqués pour répondre aux nouvelles demandes. Exemples : haut-parleur type 955 de 15 pouces de Goodman (fréquence de résonance 25 Hz, flux magnétique 0,308.10-2 Wb, densité de flux environ 2,7 Wb/m², puissance efficace 25 W) et type 36IIBX de Cabasse (fréquence de résonance 18 Hz, densité de flux 1,6 Wb/m², puissance efficace 30 W), voir Fig. 2. Les deux haut-parleurs se caractérisent avant tout par une reproduction des basses extrêmement claire et précise, en plus d'une très grande efficacité. La courbe de réponse en fréquences du 36IIBX est visible sur la Fig. 3. Comme cela est évident, la fréquence de résonance n'apparaît pas du tout.

Légende des illustrations : Fig. 2 : Haut-parleur de basses 36IIBX de Cabasse ; Fig. 3 : Courbe de réponse en fréquences du haut-parleur 36IIBX de Cabasse

Alta Fedeltà - novembre 1961 (Italie) : une enceinte à fabriquer soi-même autour de haut-parleurs Cabasse

Adaptation en italien d'un projet d'enceinte acoustique de Pierre Loyez paru initialement dans La Revue du Son de mars-avril 1960, à fabriquer soi-même autour de trois haut-parleurs Cabasse : le médium 21C et les tweeters 8C et 6C.

Document

it-af1161-diy-cabasse-21c-couv.jpg

it-af1161-diy-cabasse-21c-1.jpg

it-af1161-diy-cabasse-21c-2.jpg

it-af1161-diy-cabasse-21c-3.jpg

it-af1161-diy-cabasse-21c-4.jpg

Radio Electronica - avril 1962 (Pays-Bas) : une pittoresque visite de l'usine Cabasse de Brest

Un compte-rendu de visite bref, mais haut en couleurs, de la nouvelle usine Cabasse de Brest-Kergonan qui permet de se mettre dans l'ambiance des débuts et de se familiariser avec les produits de l'époque, notamment les tout nouveaux préamplificateur Grand Large et amplificateur 50W et l'enceinte acoustique R3EX, qui prendra le nom célèbre de Galion.

Document

pb-re0462-visite-kergonan-couv.jpg

pb-re0462-visite-kergonan-1.jpg

pb-re0462-visite-kergonan-2.jpg

Traduction

Le texte ci-dessous est une traduction automatique retravaillée d'une partie du texte original.

Titre : Cousu main...

Introduction : Un soleil radieux inonde de ses rayons la vaste campagne française ; la description de l'ambiance du lieux est toute trouvée : tranquillité. Un bâtiment d'un blanc éclatant brille sous la lumière. Juste devant cet édifice, une vache laitière française paît gracieusement. La vache est traite par un homme qui se laisse aller au fameux French blow. À un tel moment, vous ressentez le besoin de vous lever, de vous étendre dans la vaste prairie et d'être avec l'animal... Un animal qui n'a pas la moindre idée de HI-FI mais plutôt de HI-MI (prononcer: High-Milk).

Texte : La façade du bâtiment blanc (qui est un exemple effrayant de l'absence d'une association coopérative locale de nettoyage) est ornée de lettres propres et gracieuses.

Elles annoncent : CABASSE Électro-Acoustique.

L'instinct du radio-technicien émerge, on oublie l'herbe douce et le retour à l'état de nature et on se dirige d'un pas rapide vers la porte.

Derrière cette porte : un désordre terrifiant. Les départements, les machines et les gens s'entremêlent, mais les employés sont très sympathiques et joyeux.

Les haut-parleurs sont fabriqués ici, ou, comme on dit : Haut-Parleurs de haute fidélité [En français dans le texte] ! Dans de telles circonstances, n'est-ce pas audacieux ? Comme moi, merci.

Une visite de l'usine élève le niveau. Auto-soudage de l'acier magnétique par un homme sérieux d'une cinquantaine d'années, doté d'un savoir-faire solide, que je n'attendais pas d'un Français.

Usinage jusqu'au micron par d'énergiques jeunes hommes affairés sur les tours variés.

Les mains habiles de jeunes filles françaises enroulent les bobines mobiles, centrent et collent les cônes avec précision.

Une quarantenaire manipule fièrement et minutieusement ses produits : les caisses d'enceintes. Pas des caisses ordinaires, mais des meubles faits d'épaisses planches en bois. Tout cela expliqué sous la direction amicale mais étroite de mes guides.

Les cônes sont spéciaux ; ils sont suspendus au polyuréthane (une sorte de mousse plastique), non pas collés à la machine mais chacun à la main. Aucun haut-parleur n'est produit sur une chaîne de montage ici, le travail est entièrement manuel. Le résultat ? Dois-je vous révéler le revers de la médaille...

Dans le petit laboratoire de mesure, on me remet un dossier imprimé entre les mains, il proclame :

HAUT-PARLEUR DE BASSES type 36IIBX, diamètre 36 cm (14 pouces). Bobine mobile en fil d'aluminium, impédance 15 ohms. Induction 17 000 Gauss ; flux dans l'entrefer 341 800 Maxwell. Cône suspendu en polyuréthane. Réponse en fréquences de 16 à 5 000 Hz, fréquence de résonance 16 Hz... Si vous soufflez contre le cône, il bouge déjà.

Autre HAUT-PARLEUR DE BASSES, le type 30BX, diam. 30,7 cm (12 pouces). Ici aussi le cône est suspendu au polyuréthane, fréquence de résonance 22 Hz, réponse en fréquence de 22 à 7 000 Hz. Champ magnétique : induction 15 000 Gauss ; flux dans l'entrefer 142 800 Maxwell.

Il surpasse le HAUT-PARLEUR DE MEDIUMS type 21C, diam. 21,4 cm (8 pouces un quart). Réponse en fréquences de 45 à 15 000 Hz [1 500 Hz est une erreur du texte original, NDT], fréquence de résonnance 45 Hz, cône ordinaire en papier. Champ magnétique : induction 17 000 Gauss, flux dans l'entrefer 83 300 Maxwell.

Il existe également un haut-parleur d’aiguës, ou plutôt une combinaison de deux haut-parleurs d’aiguës différents. Impédance 15 ohms à 8 000 Hz. Réponse en fréquence de 5 000 à 22 000 Hz. Cônes suspendus d'un seul côté. Champs magnétiques tout deux de 12 000 Gauss et 14 800 Maxwell.

Las ! Comme si tout cela ne suffisait pas encore, s'y ajoutent également des amplificateurs et des filtres séparateurs. Oui, pour pouvez obtenir la livraison d'un ensemble aussi complet !

Préampli et amplificateur de puissance séparés de 50 watts, et HI-FI (comprenez : très bons).

Souhaitez-vous connaître la réponse en fréquences ?

Le préamplificateur va de 10 à 100 000 Hz à 1 dB près et affiche un taux de distorsion de 0,5 pour mille [0,05 %, NDT] à 1 volt en sortie. Un commutateur spécial permet d'obtenir une réponse en fréquences comprise entre 10 et 500 000 Hz à 1 dB près.

La commande de tonalité agit à 20 Hz à + ou - 20 dB et à 20 000 Hz à + ou - 20 dB.

L'amplificateur de puissance contient un transformateur de sortie qui affiche une réponse en fréquences de 10 à 100 000 Hz à 2 dB près.

Dommage que je sois venu ici sans un sou sur moi...

Je suis sorti du bâtiment avec une main droite meurtrie et une très petite gueule de bois due au vin. La vache broute sur la pelouse et elle me regarde de ses bons yeux. Dans ces yeux, il y avait comme une question, une question que je voudrais également vous poser : Pays-Bas, que voulez-vous de plus ?

C. L. DOESBURG

Légende des illustrations : Page 219 en haut à gauche : Me Voilà. Mon nom est CABASSE et je suis un modèle spécial : le type 36IIB.

P. 219 en bas à gauche : Enceinte bass-reflex CABASSE, type ENC40, pour installation en coin. Le volume de cette enceinte est de 300 litres.

P. 219 en bas à droite : Un aperçu plus détaillé sur l'enceinte bass-reflex type R3EX. La différence de diamètre des deux cônes d'aigües est clairement visible.

P. 220 en haut à droite : L'amplificateur de puissance CABASSE de 50 W. Comme vous pouvez le voir, cet amplificateur est prévu pour être racké.

P. 220 en bas à droite : Ci-dessous : le préamplificateur CABASSE (stéréophonique), modèle "Grand Large".

Wireless World - mars 1964 (Royaume-Uni) : le courage de Cabasse au salon des composants de Paris

L'équipe de rédaction de cette célèbre revue britannique a été frappé par la "courageuse" démonstration des hauts-parleurs de graves Cabasse, noyée au sein du monumental Salon international des composants électroniques de Paris de 1964.

Document

ru-ww-0364-cabasse-salon-composants-1.jpg

ru-ww-0364-cabasse-salon-composants-2.jpg

ru-ww-0364-cabasse-salon-composants-3.jpg

ru-ww-0364-cabasse-salon-composants-4.jpg

Traduction

Titre : Le Salon des Composants de Paris 1964

Introduction : Désormais fermement établi comme l'une des plus importantes exhibitions électroniques internationales, le Salon International des Composants Électroniques de Paris a eu lieu cette année du 7 au 12 février dans un hall de 25 000 m² (6 acres un quart) Porte de Versailles. Des extensions successives n'ont pu suivre le rythme des nouvelles applications pour l'espace et bien que 800 firmes (dont 300 hors de France) soient présentes, la liste d'attente des exposants ne cesse de croître. Toutefois, cette année, l'exposition a été prolongée d'une journée.

Essayer de décrire de manière exhaustive une exposition d'une telle ampleur dans l'espace de ces colonnes est hors de question. Au mieux, nous ne pourrons que mentionner brièvement une sélection d'exposants qui ont attiré notre attention.

Sous-titre : (Page 62) Audio

Texte : (§1) En raison du Festival International du Son prévu pour se tenir à Paris du 12 au 17 mars, le volume des participants en audio dans l'exposition des composants a été quelque peu réduit en quantité, mais pas en qualité.

(§4) Cabasse a courageusement administré la démonstration de la linéarité de l'un de ses plus grands haut-parleurs électrodynamiques sur oscilloscope à 2 c/s [deux hertz !, NdT]. L'onde sinusoïdale avait l'air trop belle pour être vraie, mais son authenticité pouvait être vérifiée en donnant subrepticement un petit coup sec sur le bord de la membrane, ce qui se traduisait immédiatement par une furieuse perturbation de l'oscillogramme.

Traduit de l'anglais par Scytales

Fono Forum - juin 1965 (Allemagne de l'Ouest) : Cabasse à la foire hi-fi de Hanovre

Les enceintes acoustiques Mini-Doris et la version active du Galion 3 font parler d'eux.

Document

rfa-ff0665-cabasse-hanovre.jpg

Traduction

Titre : L'atout des petites enceintes

Texte : (§8) Ce qui frappe cette année, ce sont les efforts particuliers des concepteurs d'enceintes envers les petits formats. Après la société anglaise Goodmans avec le type Maxim (26 X 18 X 13,5 cm) et Cabasse (France) avec le Mini-Doris (28 X 23 X 17 cm), qui ont beaucoup fait parler d'eux grâce à leur étonnante réponse en fréquences, le fabricant allemand Isophon a aussi répondu au souhait de nombreux amateurs de hi-fi avec le modèle Kompact-Stereo-Box KSB12-20 (25 X 17 X 18 cm). [...]

(§9) Les principaux fabricants internationaux s'efforcent d'améliorer constamment la qualité de leurs enceintes acoustiques. La société française Cabasse a encore amélioré son "Galion 3" en y installant des amplificateurs de puissance parfaitement adaptés et la société Klein + Hummel propose la combinaison d'enceintes TX-4 pour répondre aux exigences les plus élevées. [...]

Traduit de l'allemand par Scytales

Fono Forum - octobre 1969 (Allemagne de l'Ouest) : Cabasse à l'exposition radiophonique de Stuttgart

Présentation de l'enceinte active Doris 2VT (désignation export du Dinghy 2VT).

Document

rfa-ff1069-cabasse-stuttgart-1.jpg

rfa-ff1069-cabasse-stuttgart-2.jpg

Traduction

Titre : La Hifi sur le Killesberg,

Sous-titre : L'exposition radiophonique de Stuttgart de 1969

Introduction : Ce compte-rendu est avant tout destiné à tous ceux qui n'ont pu visiter l’exposition radiophonique de Suttgart. Toutefois, si l’on considère le déroulement de l'événement sur le Killesberg, il devrait aussi être intéressant pour ceux qui espéraient beaucoup plus de leur passage à l’exposition. Du neuf à voir et à entendre, mais partout du monde, du monde et toujours du monde qui regardait, entendait et vivait l'événement : alors que les foires de Hanovre et de Düsseldorf présentaient encore avant tout un caractère informatif, la 26ème exposition radiophonique allemande était surtout une grande fête populaire.

Après cette expérience, il faudrait presque se féliciter que les fabricants étrangers ne soient à nouveau pas admis dans l'espace officiel d'exposition : la cohue aurait été encore plus grande. Cependant, même en ayant cela à l'esprit, il semble un peu défendable pour un observateur neutre de tenir aujourd'hui dans ce domaine une exposition purement domestique. Comme on pouvait le comprendre sur place, il devrait d'ailleurs s'agir de la dernière exposition radiophonique sans les étrangers.

Bien sûr, nous inclurons également les sociétés "ostracisées" dans notre compte-rendu, à condition qu'elles aient été représentées à Stuttgart avec leurs propres expositions et aient des nouveautés à présenter dans le secteur de la Hi-fi.

Inter-titre : Installations multicanales

Texte : (§2) Les nouvelles enceintes acoustiques Doris 2VT de Cabasse sont équipées de deux amplificateurs de puissance séparés pour les graves et les aiguës. En raison du couplage direct entre amplificateur et haut-parleur, ces enceintes relativement petites devraient avoir une réponse en fréquences équilibrée avec peu de distorsion.

Traduit de l'allemand par Scytales

Radio Bulletin - mai 1971 (Pays-Bas) : Cabasse au Salon des composants électroniques de Paris

Parmi plus d'un millier d'exposants, Cabasse a attiré l'attention de l'équipe de rédaction de cette parution néerlandaise grâce à ses nouvelles électroniques et enceintes actives.

Document

pb-radiobulletin0571-cabasse-salon-composants-couv.jpg

pb-radiobulletin0571-cabasse-salon-composants.jpg

Traduction

Le texte ci-dessous est une traduction automatique retravaillée d'une partie du texte original.

Titre : L'électronique à Paris

Texte : (§1) Les perspectives économiques moins favorables - pour le dire avec prudence - ont déjà jeté leur ombre sur le Salon international des composants électroniques, qui s'est tenu cette année à Paris du 31 mars au 6 avril. Bien que plusieurs sociétés y soient présentes pour la première fois, notamment de nombreuses entreprises américaines, plusieurs anciennes connaissances ont brillé par leur absence. Il était également à noter que les grands groupes internationaux occupaient moins d'espace de stand que les années précédentes. Pourtant, le nombre total d'exposants (1 027) était plus important que l'an dernier (756), de sorte que, malgré l'absence de la section Électroacoustique, une salle supplémentaire a été ajoutée à la salle d'exposition cette année. Y ont été exhibés les machines, les outils auxiliaires et les matériaux pour la fabrication de circuits imprimés, de circuits intégrés et de circuits hybrides.

(§8) Comme l'exposition secondaire d'électroacoustique n'a pas été maintenue cette année, plusieurs sociétés ont installé des appareils audios sur leurs stands, sous couvert "d'exemples d'application" des différents composants. Ainsi, Neumann a montré une table de contrôle transportable mais complète pour six canaux ; Cabasse un programme Hi-fi complet, comprenant un nouveau syntoniseur FM FMT 5 de haute qualité : rapport signal sur bruit meilleur que 60 dB avec un signal d'antenne de 2 µV et 30 kHz de déviation ; réjection de la fréquence image meilleure que 100 dB ; distorsion inférieure à 0,2% et séparation des canaux stéréos meilleure que 40 dB. S'y ajoute un nouveau préamplificateur stéréo PST 16 et deux nouvelles enceintes acoustiques avec amplificateurs intégrés : le Galion "54.330" avec trois haut-parleurs (graves-médiums-aiguës), chacun avec son propre amplificateur de 20 W, et l'Ouragan "54.840", un reproducteur de 100 W pour grandes salles.

Fono Forum - juin 1971 (Allemagne de l'Ouest) : Cabasse au Festival du Son de Paris

Pour cette vénérable revue ouest-allemande de critique musicale et de Hi-fi, qui paraît depuis 1955, Cabasse s'est distingué au Festival du Son du 18 au 23 mars 1971 à Paris, à la fois grâce à des démonstrations d'enregistrements en quatre canaux et à ses nouveaux produits Hi-fi, électroniques et enceintes actives, qualifiés de "nouveautés les plus importantes" du Salon.

Document

fono-forum-festivalduson71.jpg

Traduction

Titre : Des nouvelles de Paris : Hi-fi en bord de Seine

Texte de l'article : Une fois de plus, ce fut une grosse bousculade. Les années précédentes, le leitmotiv était de vouer le bâtiment d'exposition aux gémonies, en espérant mieux l'année prochaine. Mais en 1971, on se retrouva encore une fois dans l'ancien hôtel Prince [l'hôtel du Palais d'Orsay, contigu à la gare du même nom, NdT] sur les bords de la Seine, étroit, avec des couloirs sans fin et des escaliers abrupts.

Malgré tout, l'auteur confirme que l'exposition hi-fi (la dénomination officielle de l'événement est : 13ème Festival du Son avec salon hi-fi) est devenue de plus en plus intéressante au fil des années. Et cela pour deux raisons : d'une part, elle permet de prendre connaissance de l'état général du marché français, pour lequel elle est destinée ; d'autre part, elle permet de voir et d'écouter une importante partie de l'offre actuelle de matériels. Le visiteur allemand n'y a généralement pas découvert de nouveautés intéressantes, dans la mesure où les exposants germaniques n'ont présenté que de vieilles connaissances. Les principales nouveautés provenaient de l’industrie française, qui, comme on le sait, est très faiblement représentée en Allemagne. Ces productions pourraient pourtant apporter un nouvel attrait aux magasins spécialisés allemands. Chez Scientelec, on a pu entendre une très bonne démonstration en quadriphonie. La méthode n’est pas, comme on l’a prétendu, artificielle, mais elle permet de rendre audible l’espace sonore contenu dans les programmes en deux canaux. Il semble que le système fonctionne selon la technique développée par David Hafler : un filtre passif (ici installé dans l’une des enceintes) extrait les informations spatiales contenues dans le programme et les redirige vers les deux enceintes supplémentaires. L'une d'elles se situait entre les haut-parleurs principaux à l'avant et l'autre derrière le point d'écoute. Apparemment, ce système est utilisable avec n’importe quel amplificateur. Un système de Cabasse fonctionnait de la même manière. Là aussi, la source provenait d’un magnétophone deux pistes dont étaient extraits quatre canaux reproduits sur quatre enceintes réparties dans la salle de manière à produire un effet de spatialisation clairement perceptible.

Les nouveautés les plus importantes nous ont paru provenir de Cabasse : un syntoniseur [le FMT 5, NdT] avec de bonnes spécifications et un préamplificateur [le PST 16, NdT] dont les entrées sont non seulement commutables - par des boutons-poussoirs rangés en ligne dans la partie inférieure de la façade - mais aussi réglables en niveau, avec la possibilité de les mixer les unes avec les autres. Dans le secteur des enceintes acoustiques, Cabasse a présenté les modèles Galion 45330 et Ouragan 2VT, qui tous deux incorporent des filtres actifs et les amplificateurs de puissance. Les haut-parleurs semblent être l’un des grands atouts de l’industrie française de la haute fidélité. En tout cas, ce constat s'impose au vu des haut-parleurs de toutes les formes (les Français sont très inventifs de ce point de vue) et de toutes les couleurs (y compris de couleurs sonores) qui pouvaient être vus et entendus. Les productions de trois fabricants méritent d'être mentionnées : les enceintes d'Elipson, de EMI/Rich et d'Audiotec, ce dernier proposant également de très bons appareils électroniques.

Dans l’ensemble, le salon hi-fi de Paris demeure l'une des expositions la plus colorée, vivante, instructive et intéressante de cette branche industrielle en Europe.

Légende des illustrations : La hi-fi à Paris sous le signe de la mode : en haut l'amplificateur Esart Ten, à gauche une enceinte Scientelec et en bas un "Ensemble" du même constructeur.

Traduit de l'allemand par Scytales.

Radio Bulletin - septembre 1973 (Pays-Bas) : trois Cabasse à la une pour l'expo hi-fi d'Amsterdam

À la faveur de l'exposition hi-fi du 28 août au 2 septembre 1973 au RAI d'Amsterdam, Cabasse, qualifiée d'entreprise d'avant-garde, a fait la une du magazine avec deux modèles d'enceinte acoustique et un préamplificateur.

Document

pb-rb0973-couv-cabasse.jpg

pb-rb0973-annonce-cabasse.jpg

Traduction

Le texte ci-dessous est une traduction automatique retravaillée d'une partie du texte original.

Titre : Dernières nouvelles du HiFi RAI '73

Sous-titre : Cabasse

Texte de l'annonce : Amroh B.V. à Muiden a repris la représentation de Cabasse. Cette marque provient d'une usine hifi d'avant-garde située en France. La couverture présente l'enceinte Brigantin de 100 W, l'enceinte Sampan de 50 W et le préamplificateur PST 16. L'illustration ci-dessus montre le FMT 5 (un syntoniseur FM) et le PAS 20T16 (un amplificateur de 20 W).

Fono Forum - septembre 1973 (Allemagne de l'Ouest) : Cabasse à l'exposition radiophonique de Berlin

Premier compte-rendu de l'exposition radiophonique internationale de 1973 à Berlin. Les extraits relatifs à Cabasse sont présentés et traduits ci-dessous. L'intégralité du compte-rendu est accessible en consultation payante dans les archives en ligne du magazine Fono Forum : cliquez ici !.

Document

fono-forum-0973-1.jpg

fono-forum-0973-2.jpg

Traduction

Titre : Berlin 1973 : tradition et présent de la radiodiffusion

Introduction : L’Exposition radiophonique internationale de 1973 à Berlin est consacrée au cinquantième anniversaire de la radiodiffusion allemande et offre cette année la présentation la plus complète de l’électronique grand public en Europe. L'analyse de l'offre des exposants montre que les équipements et systèmes hi-fi représentent la plus grosse part des produits présentés par les entreprises. Notre rapport informe sur les nouveautés qui nous ont été signalées jusqu'à la date limite d'impression et qui peuvent être vues ou entendues sur le parc des expositions situé au pied de la tour de radiodiffusion.

Cabasse, stand 2340 : Préamplificateur PST 16 : 6 entrées (sur prises DIN et Cinch en parallèle). Configuration standard : 2 entrées phonos pour cellule à aimant mobile, 1 entrée microphone, 3 entrées haut niveau, sous forme d'unités enfichables, convertibles à volonté, pouvant être mélangées et réglées en sensibilité. Filtre passe-haut (30 Hz) et passe-bas à deux fréquences de coupure commutables (6 ou 10 kHz). Réglages de graves et d'aiguës séparés par canal. Inverseur de phase et inverseur de canaux. Télécommande à distance du volume et de la marche/arrêt.

Syntoniseur FM FMT 5 : sensibilité 1 µV (pour un rapport signal/bruit de 30 dB et 30 kHz de déviation). Distorsion harmonique 0,2 %. Diaphonie > 40 dB. Recherche automatique des stations.

Légende des illustrations : Deux nouveautés de B & O : le tuner Beomaster 1700 et le magnétophone Beocord 2200 (en haut). À gauche, le gros amplificateur de puissance Bose 1801. En bas à gauche le préamplificateur PST 16 et le syntoniseur FMT 5 de Cabasse et à côté le Discostat de Canton.

Traduit de l'allemand par Scytales.

Fono Forum - novembre 1973 (Allemagne de l'Ouest) : Cabasse à l'exposition radiophonique de Berlin

Second compte-rendu de l'exposition radiophonique internationale de 1973 à Berlin. Les extraits mentionnant les appareils présentés par Cabasse (PST 16, FMT 5) sont présentés dans leur contexte pour permettre au lecteur d'apprécier la concurrence de l'époque. L'intégralité de ce compte-rendu est accessible en consultation payante dans les archives en ligne du magazine Fono Forum : cliquez ici !.

Document

rfa-ff1173-cabasse-berlin-1.jpg

rfa-ff1173-cabasse-berlin-2.jpg

rfa-ff1173-cabasse-berlin-3.jpg

Selezione di Tecnica - octobre 1979 (Italie) : le Galion 4 aborde dans la péninsule

Annonce de Cabasse.

Document

it-selezione-di-tecnica-1079-cabasse-galion4-couv.jpg

it-selezione-di-tecnica-1079-cabasse-galion4.jpg

Traduction

Le texte ci-dessous est une traduction automatique retravaillée du texte original.

Titre : Enceinte acoustique à quatre voies

Texte de l'annonce : Dérivé des enceintes Goëland 4VTA et Albatros 4VTA, Cabasse a lancé un autre système d'enceinte, le Galion 4, qui est une enceinte acoustique classique à quatre voies, avec filtre passif, particulièrement adapté à une utilisation avec des amplificateurs de puissance externes.

L'enceinte est équipée d'un haut-parleur pour basses 30060/30 cm/30DZ, de deux haut-parleurs médiums 17020/17cm/17B25 et 14000/5,5 cm/DOM12, et d'un haut-parleur pour aigus 400/2,5 cm/DOM4.

L'efficacité, en dB, est de 95 avec un bruit rose, à 1 W de niveau à une distance de 1 m et la courbe de réponse de 50 à 20000 Hz [Le texte original comporte une erreur de typographie, NdT] varie de ± 3 dB.

Cabasse a également présenté une autre enceinte à trois voies, le Sloop, avec un rapport performances-prix très intéressant.

Le Sloop a un haut-parleur de basses 30BZ18, un médium exclusif 12K16 et un DOM4 pour les aiguës.

Fono Forum - novembre 1981 (Allemagne de l'Ouest) : les nouvelles enceintes actives Cabasse

Les nouvelles évolutions des enceintes actives Cabasse sont remarquées.

Document

rfa-ff1181-enceintes-actives-cabasse.jpg

Traduction

Cet automne, Cabasse (France) a présenté une gamme élargie d'enceintes actives. Par exemple, les modèles Eider et Goëland, déjà bien connus, ont été équipés d'amplificateurs plus puissants. Les amplificateurs ont maintenant une sortie sinusoïdale cumulée de 230 (Eider M 5) et 460 watts (Goëland M4). L'Albatros M2 est désormais le porte-drapeau de la gamme Cabasse. Ce moniteur, qui est également utilisé comme système de contrôle dans les studios de radio et de production de disques, est équipé d'un système à quatre voies avec quatre haut-parleurs et un nombre correspondant d'amplificateurs de puissance, qui fournissent ensemble une puissance de sortie cumulée de 600 watts sinus. Comme toutes les enceintes Cabasse mentionnées ici, l'Albatros fonctionne avec un circuit d'asservissement qui agit sur les amplificateurs de puissance pour empêcher les mouvements incontrôlés de la membrane du haut-parleur. La puissance de sortie effective est indiquée par un dispositif de visualisation.

Traduit de l'allemand par Scytales.

JAES - janvier-février 1990 (États-Unis d'Amérique) : participation de Cabasse à la Convention de Montreux

Annonce parue dans le Journal of the Audio Engineering Society (JAES) de la participation de Cabasse à la 88ème convention de cette organisation professionnelle du 13 au 16 mars 1990 à Montreux, en Suisse.

Document

usa-jaes-38-1990-cabasse-montreux-1.jpg

usa-jaes-38-1990-cabasse-montreux-2.jpg

Traduction

Cabasse va exposer la nouvelle Colonne 135, un système de monitoring de haut-de-gamme à quatre voies, cinq haut-parleurs. Son équipement inclut un tweeter et un haut-médium à dôme rigide ; un dôme en nid d'abeilles pour le bas-médium et deux haut-parleurs de grave à membrane en structure alvéolaire. Seront également exposés les moniteurs de contrôle avec asservissement Eider VI ; les enceintes de contrôle amplifiées Galiote AM, Corvette AM et Caravelle AM ; les enceintes Obéron et Saturne ; enfin le satellite multi-amplifié Phobos.

Traduit de l'anglais par Scytales.


Retourner vers le menu des articles de presse