Petrel,conseils d'achat.

Répondre
mendus
Causant
Causant
Messages : 86
Enregistré le : mer. 13 mai 2015 18:07

Petrel,conseils d'achat.

Message par mendus » mer. 21 mars 2018 14:50

Bonjour à tous,

Possesseur de Farella, Caravelle et Yawl qui sont de merveilleuses enceintes, et à lire vos C/R et vos excellentes impressions sur les Pétrel , l'idée de passer aux actives me trotte de plus en plus dans la tête.
Ces modèles sont très rares à la vente, j'en ai cherché en même temps que les Yawl mais sans aucune proposition, et si par miracle l'occasion se présentait,
je souhaiterais avoir des conseils pour un achat.

Lors d'une écoute, comment peut-on être certain que tout fonctionne bien au niveau électronique : asservissement, capteur etc...
Y aurait-il des tests ou astuces à connaitre ?

La différence est-elle flagrante par rapport aux Yawl ?
On voit un peu plus souvent à la vente des Galion VI ou VII, qui a pu les comparer avec les Petrel ? A choisir ?


Merci pour vos conseils.

oso
Intarissable
Intarissable
Messages : 2500
Enregistré le : lun. 16 avr. 2012 15:04

Re: Petrel,conseils d'achat.

Message par oso » mer. 21 mars 2018 22:01

Je n'ai jamais écouté de Pétrel, mais si elles ressemblent aux Goéland....alors elles sont très supérieures aux Yawl et aux Galion. L'absence de traînage permet de mieux rendre compte de l'"atmosphère". Une précision "veloutée" inaccessible aux passive que je connais.

Pour un achat: Il faut s'assurer qu'elles n'ont pas été bidouillées et que les HP sont d'origine; on peut passer un sinus glissant assez fort (sans faire péter les tweeter) pour vérifier qui rien de cloche. Il y a plus de risques qu'avec les passives.

mendus
Causant
Causant
Messages : 86
Enregistré le : mer. 13 mai 2015 18:07

Re: Petrel,conseils d'achat.

Message par mendus » mer. 21 mars 2018 23:28

J'avais lu que ces 2 modèles étaient assez proche .

C'est l' asservissement qui me fait peur, n'ayant jamais écouté de Petrel donc pas de référence , comment être sûr qu'il n a pas été bidouillé ou le capteur shunté.

oso
Intarissable
Intarissable
Messages : 2500
Enregistré le : lun. 16 avr. 2012 15:04

Re: Petrel,conseils d'achat.

Message par oso » jeu. 22 mars 2018 07:04

Difficile de répondre. Ce sont des questions légitimes.

Pour vérifier que l'asservissement est en service, B. Neveu m'a indiqué un truc: il suffit de pousser légèrement la membrane du HP grave; si l'asservissement est en service, la diode qui indique le niveau de l'ampli correspondant s'allume.

Vous pouvez également débrancher le câble qui est connecté au capteur: l'asservissement tentera de compenser au max, et vous ne reconnaîtrez plus l'enceinte.

L'acquisition d'un modèle asservi aujourd'hui est tout à la fois une opportunité et un risque.

Avatar du membre
zely30
Intarissable
Intarissable
Messages : 7784
Enregistré le : mar. 26 janv. 2010 10:42
Localisation : Gard

Re: Petrel,conseils d'achat.

Message par zely30 » jeu. 22 mars 2018 10:15

oso a écrit :
jeu. 22 mars 2018 07:04
Pour vérifier que l'asservissement est en service, B. Neveu m'a indiqué un truc: il suffit de pousser légèrement la membrane du HP grave; si l'asservissement est en service, la diode qui indique le niveau de l'ampli correspondant s'allume.
C'est une bonne information. :-D

mendus
Causant
Causant
Messages : 86
Enregistré le : mer. 13 mai 2015 18:07

Re: Petrel,conseils d'achat.

Message par mendus » jeu. 22 mars 2018 12:53

Effectivement c'est une bonne manip à connaitre.
Merci Oso.

S'il y en a d'autres..

oso
Intarissable
Intarissable
Messages : 2500
Enregistré le : lun. 16 avr. 2012 15:04

Re: Petrel,conseils d'achat.

Message par oso » jeu. 22 mars 2018 17:38

Pour tenter de répondre à la question du gain qualitatif offert par les VTA, on peut se souvenir du témoignage de Philippe qui a comparé un prototype de Clipper III à un Galion VI de série. Si ma mémoire est bonne il concluait ainsi:

"le Clipper III était meilleur partout".

Je rappelle que par rapport au Galion VI, le Clipper III est doté d'un HP grave en papier pour le grave-médium là ou le Galion VI dispose d'un HP grave en mousse alvéolaire et d'une voie bas médium en nid d'abeille. La conclusion de Philippe est donc, pour le moins, contre intuitive. Mais comme j'ai des raisons de faire confiance à ses jugements en la matière, on peut s'interesser aux raisons qui expliquent ce résultat.

La différence entre les prototypes et les enceintes de série réside dans l'alignement en niveau des HP. Les enceintes de séries acceptent pour leur part des différences qui peuvent aller jusqu'à +/- 3dB (ce qui était très bien à l'époque). On peut donc avancer que le parfait alignement des HP permet au Clipper d'atteindre, et même de dépasser, les performances globales du Galion.

Or, chaque enceinte de VTA peut être considérées comme un prototype puisque l'alignement des niveaux de chaque voie est réalisé pour chaque enceinte (ce qui n'est pas possible avec les passives de séries; ou alors il faudrait trier les HP....)!

On peut ajouter à cet avantage technique les autres atouts de cette série:

- Le filtrage en amont de l'amplification qui permet une réduction de l'intermodulation
- L'amortissement optimal des HP directement couplés aux amplis
- L'asservissement qui réduit le traînage, la distorsion, et améliore l'extension dans les basses

Pour toutes ces raisons, je suis prêt à parier que le Pétrel est meilleur qu'un Galion VI ou VII 8) .

Répondre