Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Pour parler de musique d'une façon générale
Répondre
Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Message par Philippe MULLER »

Vous trouverez régulièrement les références des enregistrements réalisés et recommandés par Bernard NEVEU, le preneur de son préféré de Georges CABASSE.
Prises de son naturelles réalisées avec deux microphones suivant le principe de la Live Music Cabasse
COUV. BNL 112918.jpg
COUV. BNL 112918.jpg (144.88 Kio) Vu 2542 fois
Concerto en Ré Majeur opus 61 pour violon et orchestre de Beethoven
Orchestre de 80 musiciens avec le violoniste Frédéric PELASSY.

BNL 112918 (distribution SOCADISC)

Quelques critiques:

"Le concerto de Beethoven, si beau, surtout quand il est interprété avec autant de talent que par ce jeune violoniste... - Frédéric Pelassy, un nom avec lequel il faut compter".
Alain Duault, RTL, 31 mars 2002

Coup de cœur "Grandeur et Sensibilité : Lorsque j'étais enfant, je n'osais interrompre l'écoute du concerto pour violon et orchestre de Beethoven. C'était un Sacrilège... Et comme tout violoniste digne de ce nom se doit d'enregistrer un jour ce monument de la musique classique, il existe malheureusement un nombre impressionnant d'enregistrements ne présentant pas un grand intérêt. Frédéric Pelassy les efface d'un coup d'archet. Quelle maturité, quelle profondeur, quelle tension !

Le premier mouvement est tout simplement divin. Seul Yehudi Menuhin dans son enregistrement de 1953 m'avait autant bouleversé. Le tempo est assez lent, tout comme celui de Furtwängler en 1953, et Frédéric Pelassy laisse parler son cœur sans aucune virtuosité d'apparat. Il fait sonner et résonner son instrument et nous offre un univers musical d'une richesse incomparable... Cela va au delà des mots. Ouvrez votre cœur et écoutez. De la Beauté, de la Pureté et de l'Émotion ! Voilà ce qui se dégage de cette oeuvre magistralement interprétée par Frédéric Pelassy".
Henri de Bruyn, le coin du musicien

Coup de cœur. "Dès les premières mesures de l'Allegro ma non troppo, l'auditeur est frappé par le tempo raisonnable, le calme de l'introduction juste assez mystérieuse, les nuances et l'expressivité, jusqu'aux accords percutants d'un romantisme contenu, légèrement Sturm und Drang, assez incisif et jamais forcé. Le violon entre en souplesse, s'impose par la justesse et la brillance de ses aigus, son sens de la mesure et sa progression dynamique bien calculée. Dans les redoutables passages à découvert, il brille par son jeu transparent, sa finesse et sa sensibilité. Après le largo envoûtant et le largo conclusif avec la cadence de Kreutzer d'une virtuosité éblouissante, le jeune soliste, accompagné avec sûreté et équilibre par la Philharmonie Janacek dirigée par Peter Feranec, interprète encore les Romances en Sol majeur et Fa majeur, forme plus intime, jouée avec simplicité et jamais galvaudée... Frédéric Pelassy, un talent confirmé."
Edith Weber, L'Éducation Musicale, juin-juillet 2002
Modifié en dernier par Philippe MULLER le mar. 08 déc. 2015 14:47, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Crao
Intarissable
Intarissable
Messages : 4652
Enregistré le : lun. 01 mai 2006 19:09
Localisation : Bègles (Gironde)

Re: Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Message par Crao »

Ce disque a l'air introuvable aujourd'hui.

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Prises de son suivant le principe de la Live Music Cabas

Message par Philippe MULLER »

Ce disque est toujours au catalogue. Je vais demander à BN où on peut le trouver.

Sinon, votre proposition de créer un sujet spécifique me semble judicieuse.

beaurivage
Volubile
Volubile
Messages : 649
Enregistré le : mer. 23 déc. 2009 15:58
Localisation : pays de la loire

Re: Prises de son suivant le principe de la Live Music Cabas

Message par beaurivage »

J'ai trouvé cela concernant la critique (positive) :
http://f.pelassy.free.fr/cd_revue.htm

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Prises de son suivant le principe de la Live Music Cabas

Message par Philippe MULLER »

beaurivage a écrit :J'ai trouvé cela concernant la critique (positive) :
http://f.pelassy.free.fr/cd_revue.htm
Tous ceux qui ont entendus ces disques au Festival du Son savent qu'ils sont très aérés, vivants, dynamiques et fidèles mais si votre installation n'est pas au mieux (même si vous croyez que...), le résultat sera peut-être confus.

Les disques de cette nature sont plus exigeants parce qu'il n'y a pas d'artifices pour faire passer la pilule; le naturel ne pardonne rien ! Pour commencer, évitez les enceintes trop proches l'une de l'autre. L'image sera très large si l'installation le permet.
Modifié en dernier par Philippe MULLER le mar. 08 déc. 2015 14:40, modifié 1 fois.

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Prises de son suivant le principe de la Live Music Cabas

Message par Philippe MULLER »

Musique magnifique. La formation est plus petite: 50 musiciens + le violon solo de Frédéric Pélassy.
Les deux micros sont placés à la bonne distance, celle qui permet d'écouter les musiciens comme au concert. Ici, on ne se retrouve pas aux pieds des premiers violons avec un son sec et agressif (ou adouci par de la fausse réverbération). La distance permet d'écouter l’œuvre "comme en vrai" mais à un niveau acceptable par l'environnement.
COUV. BNL 112891.jpg
COUV. BNL 112891.jpg (191.73 Kio) Vu 2470 fois
Qui a dit que les enregistrements fidèles étaient rarement intéressants ?

Rappel de la critique:
"Passionnant et poignant. Sans aucun complexe, Frédéric Pelassy empoigne Brahms et nous en livre une interprétation naturelle, vibrante, puissante, avec une prise de risque maximale, sans jamais faillir... Un concerto de Brahms que l'on peut classer parmi les meilleurs."
Xavier Rey, Classica, septembre 1999


"Bravo! Disons-le, le violon de Frédéric Pelassy, qu'on avait déjà remarqué dans ses nombreux enregistrements, est un des plus séduisants qu'on ait entendu récemment dans cette partition, bien plus par exemple que celui, bien lassé, de Vengerov.

Frédéric Pelassy a reçu les enseignements apparemment contradictoires de Sándor Végh, Yehudi Menuhin et Zakhar Bron. Et l'on dirait bien qu'il a réussi l'heureuse synthèse entre la vitalité des premiers et la discipline du dernier. C'est un archet limpide qui nous parle, coloré mais sans épaisseur inutile, juvénile en un mot. Du haut de ses vingt-six ans, Frédéric Pelassy peut aussi bien risquer, et réussir, sans tapage mais avec ferveur, les terribles dixièmes du premier mouvement que s'abandonner, arrondir le son et charmer, avec la sobre dignité qui convient à Brahms. Il y a surtout un élan, un naturel de la phrase transcendant la performance virtuose et une envie de faire tout simplement de la musique qui font le plus grand bien au discophile saturé de relectures et d'audaces plus ou moins pertinentes... Ce concerto de Brahms est un grand bonheur".
Eric Taver, Répertoire, juillet/août 1999

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Prises de son suivant le principe de la Live Music Cabas

Message par Philippe MULLER »

A l'attention de ceux qui adorent écouter la Toccata et Fugue en Ré mineur de BACH, BNL et SYRIUS, les labels de Bernard NEVEU, en proposent 4 versions différentes:

- Celle de François HOUBART au Grand-Bornand (BNL 112771)
- Celle de Pierre BARDON à St-Maximin (SYRIUS SYR 141394)
- Celle de Helga SCHAUERTE à Passau (SYRIUS SYR 141310), la plus spectaculaire – jouée sur le plus grand orgue d’église du monde
- Celle de Helga SCHAUERTE à Pontaumur (SYRIUS SYR 141387) plus intimiste

(commentaires de Bernard Neveu)
Passau 1.jpg
Passau 1.jpg (100.33 Kio) Vu 2410 fois
Modifié en dernier par Philippe MULLER le mer. 09 déc. 2015 11:57, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Laurent77
Intarissable
Intarissable
Messages : 2044
Enregistré le : mer. 03 oct. 2012 12:30
Localisation : Seine & Marne

Re: Prises de son suivant le principe de la Live Music Cabas

Message par Laurent77 »

beaurivage a écrit :J'ai trouvé cela concernant la critique (positive) :
http://f.pelassy.free.fr/cd_revue.htm
Très intéressant, tout ça.
Cela me tente vraiment, depuis plus de 30 ans que j'entend parler de cette fameuse prise de son, si je peux en faire profiter mes Cabasse et mes oreilles. :-D

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Message par Philippe MULLER »

Est-ce normal que la taille maximale des photos soit désormais limitée à 256 ko ?

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Message par Philippe MULLER »

Séance de LIVE MUSIC organisée à Passavant le 11 janvier 2016 dans le but de choisir les microphones pour l'enregistrement du prochain CD du DUO SEIGLE (violon et violoncelle). Nicolas SEIGLE, le violoncelliste s'est littéralement laissé prendre au piège.
Live Music Passavant - Michaël Seigle - jan 2016 - 6.jpg
Live Music Passavant - Michaël Seigle - jan 2016 - 6.jpg (201.8 Kio) Vu 2322 fois
Modifié en dernier par Philippe MULLER le mar. 12 janv. 2016 19:25, modifié 1 fois.

Ubu
Volubile
Volubile
Messages : 543
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015 21:12

Re: Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Message par Ubu »

Comment faites vous votre choix de micro suivant les prises de son?
Est ce que ça dépend de la taille de la formation à enregistrer, de la distance de placement?

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Message par Philippe MULLER »

Principalement à l'oreille, une comparaison vaut mieux que tout le reste. Je n'utilise que des capteurs de pression (micros omnidirectionnels) à petites membranes. Les performances varient surtout dans l'aigu au-dessus de 5kHz. En dessous, les différences sont assez faibles voire négligeables. En général, c'est plutôt la distance critique qui entre en jeu. Elle dépend du volume de la salle, de sa réverbération et de la directivité des micros mais aussi de la source sonore (musiciens).

Les micros retenus pour cette prise de son sont des modèles uniques fabriqués à la main sur cahier des charges spécifique en 1964 par Schoeps. Ils sont toujours aussi remarquables.
SCHOEPS-TELEFUNKEN M221 (original).jpg
SCHOEPS-TELEFUNKEN M221 (original).jpg (237.63 Kio) Vu 2304 fois

Ubu
Volubile
Volubile
Messages : 543
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015 21:12

Re: Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Message par Ubu »

D'accord merci pour ces précisions.
Je suppose qu'il s'agit des micros dont vous parliez dans le fil sur le dernier enregistrement de Pierre-Yves Plat?
C'est impressionnant que des micros d'il y a 50 ans soient toujours aussi performants.

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Message par Philippe MULLER »

Ce sont les mêmes micros, en effet. Le niveau de sortie du préampli incorporé dans l'alimentation externe est suffisant pour attaquer directement l'entrée ligne d'un enregistreur et donc celle d'un convertisseur sans passer par un préampli micro supplémentaire.

Avatar du membre
Crao
Intarissable
Intarissable
Messages : 4652
Enregistré le : lun. 01 mai 2006 19:09
Localisation : Bègles (Gironde)

Re: Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Message par Crao »

Philippe MULLER a écrit :Est-ce normal que la taille maximale des photos soit désormais limitée à 256 ko ?
La taille maximum n'a pas bougé : viewtopic.php?f=36&t=9617&p=166058#p166058

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Message par Philippe MULLER »

Désolé, ma mémoire m'a trahi mais cela suffit amplement.

Gigicoq
Loquace
Loquace
Messages : 232
Enregistré le : jeu. 03 févr. 2011 18:46
Localisation : Flaine Haute Savoie

Re: Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Message par Gigicoq »

Je suppose que ce genre de prise de son n'est pas votre genre !
Prise de son.jpg
Prise de son.jpg (62.01 Kio) Vu 2263 fois

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Message par Philippe MULLER »

Ah, çà non !!!! :evil:

Ubu
Volubile
Volubile
Messages : 543
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015 21:12

Re: Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Message par Ubu »

A Philippe Muller : est-ce qu'il existe une possibilité d'avoir une liste exhaustive (ou la plus complète possible) des enregistrements réalisés par Bernard Neveu ou par vous (ou encore d'autres dont vous avez la certitude qu'ils ont été faits suivant les principes les plus strictes de la live music)?

Est-ce que tous les cd portant le label BNL/Syrius ont été obligatoirement fait par Bernard Neveu?

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Prises de son selon le principe de la Live Music Cabasse

Message par Philippe MULLER »

La Live Music est un principe de comparaison instantané qui met en jeu une source sonore (musicien) et sa reproduction par des haut-parleurs.
Elle est nécessaire au début, pour définir l'équipement utilisé, les modalités de l'enregistrement et de la reproduction. Par la suite, elle se justifie moins tant que nous gardons le setup ainsi défini.

Il m'arrive d'y procéder encore pour tester de nouvelles configurations ou contrôler la bonne santé du matériel.

Tous les disques BNL et Syrius sont enregistrés par Bernard Neveu.

En plus de nos propres productions, je réalise également les enregistrements les plus récents du label belge de musique contemporaine Megadisc Classics (Boulez, Charlemagne Palestine, Philippe Hersant, Lucien Guérinel, Komitas, Arutunian...) dont la plupart paraîtront cette année.

Répondre