Ecoute chez Iannoa

Relatez vos écoutes faites chez les uns et les autres, magasins, salles de cinéma ou autre
Walt Distrait
Ancien membre
Messages : 3976
Enregistré le : jeu. 04 mai 2006 19:57
Localisation : Paris

Message par Walt Distrait » dim. 20 juil. 2008 18:07

iannoa a écrit : la première fois (ce qui n'etait pas le cas des forumeurs présents) qu'on écoute des 4 voies ca fait bizarre, on apprécie pas de suite ce bas medium mais au fur et à mesure du temps tout système 3 voies paraît fade
Je n'ai pas eu cette impression : ni tes Galion III ni tes Doris ne m'ont parrues fades. Au contraire.
iannoa a écrit : et comme le dit Walt si l'ampli associé me fait retrouver cette dynamique sur les Galion (AM1000 ou autres ...) là je changerai d'avis immédiatement :mrgreen: en toute objéctivité ...
Il ne faut pas rever non plus. Même un AM ne pourra rendre cette energie et impression de facilité que quatre amplis alimentant chacun un hp. Mais ça devrait les faire sonner bien mieux.
Le seul moyen de s'en approcher serait de faire un systéme bi-amplifie : un ampli pour les G7, et un pour les Etna, mais en prenant bien soin de filtrer le grave. Tu te retrouverai dans une condition tri-phonique, proche des Baltic. La pour le coup tu gagnerai en energie.
iannoa a écrit : Je te trouve un peu dur avec les bisquine, mais je pense qu'elle ne peuvent pas tenir la comparaison avec les ecoutes precedentes que l'on a faite, c'est quand même le bas de gamme de l'époque (fin 80) mais je trouve que rapport qualité prix puissance elles ne s'en sortent pas si mal, mais comment compenser et les comparer au réalisme de la haute fidélité d'un système 4 voies ....
Je te rappelle que j'ai vecu plus de huit ans avec des deux voies, les Corvette 300. Je ne pense pas etre elitiste, ni avoir oublié ce que sont des deux voies. Mais le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elles n'avaient pas la qualité de leur grande soeur. Même homotetiquement, ce n'etait pas ça.
Maintenant une chose est sure, par manque de temps, nous ne leur avons pas doonné vraiment leur chance. Peut-etre que le Marantz ne leur etait pas adapté ?
La Prao, par exemple, ou bien les Antigua, dans une moindre mesure, m'ont fait bonne impression.
iannoa a écrit :NOTA: J'ai brulé mes disques de Supertramp :mrgreen: :mrgreen:
En passant ce live est excellent et il fera prochainement partie de ma collec même en en ayant entendu qu'une chanson et le début (3 sec) de la 2 ...
Tatatatata !
On peut critiquer ce disque, mais :
- il nous suit depuis de nombreuses ecoutes
- c'est un morceau que tout le monde connait
- il possede une bonne impulsion
- il est bien enregistré, comme nous le disait madame ta femme hier, en parlant du piano.
:mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
iannoa
Intarissable
Intarissable
Messages : 1779
Enregistré le : mar. 05 févr. 2008 20:16
Localisation : Auvergne - Puy de Dome
Contact :

Message par iannoa » dim. 20 juil. 2008 18:34

Fade n'etait peut être pas le terme que je voulais employer et le plus approprié, ce que je voulais dire c'est que cette 4ième voie manque quand on est habitué à l'entendre. ce qui n'enlève rien aux qualités des 3 voie bien sur.
Oui pour les G7 à voir, c'est vrai que j'aime beaucoup cette dynamique que je n'avais jamais entendu ailleurs avant. Quoi qu'il en soit les G7 auront un ampli digne de ce nom un jour :wink: elles le méritent et largement ...
J'ai eu des Antigua et je pense que oui il faudrait laisser une deuxième chance aux Bisquine (je dis pas ca parce que je les vend :mrgreen: :mrgreen: ). Va falloir revenir :mrgreen:
Ohhhhh te fache pas pour Supertramp :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Il est excellent c'est clair ... Si on peut plus deconner hein :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Walt Distrait
Ancien membre
Messages : 3976
Enregistré le : jeu. 04 mai 2006 19:57
Localisation : Paris

Message par Walt Distrait » dim. 20 juil. 2008 20:10

Pinaise, c'est une veritable pluie de compte rendus !!
:roll: :mrgreen:

Avatar du membre
iannoa
Intarissable
Intarissable
Messages : 1779
Enregistré le : mar. 05 févr. 2008 20:16
Localisation : Auvergne - Puy de Dome
Contact :

Message par iannoa » dim. 20 juil. 2008 20:14

Pourquoi Temple a posté ? :mrgreen:
Attention à tes photos Temple :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: ::diktat::
Modifié en dernier par iannoa le dim. 20 juil. 2008 20:20, modifié 1 fois.

Avatar du membre
iannoa
Intarissable
Intarissable
Messages : 1779
Enregistré le : mar. 05 févr. 2008 20:16
Localisation : Auvergne - Puy de Dome
Contact :

Message par iannoa » dim. 20 juil. 2008 20:19

Walt Distrait a écrit :Pinaise, c'est une veritable pluie de compte rendus !!
:roll: :mrgreen:
Hormis toute plaisanterie, j'ai du mal à mettre des mots sur des sons mais l'ecoute faite hier m'a appris beaucoup en matière de caractérisation du son, quel mot mettre sur quelle sensation acoustique, les timbres, la coloration, ... j'avais ma petite idée mais la discussion avec Syber et Temple m'a vraiment emballé et convaincu ...
Avec Toi Walt c'est la synthèse qui m'a plu, je pense que le résumé est très juste ...

Bon vous savez j'ai du mal à tout synthétiser dans un seul post :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
iannoa
Intarissable
Intarissable
Messages : 1779
Enregistré le : mar. 05 févr. 2008 20:16
Localisation : Auvergne - Puy de Dome
Contact :

Message par iannoa » dim. 20 juil. 2008 21:00

Ah oui encore une chose qui me revient à l'ésprit et que tu aurais pu mentionner ...
J'avais fait l'essai DVico TVP-4000P HD et Lecteur DVD Sony HDR-825 et très honnêtement j'avais préféré le son du DVico par rapport à un CD sur le lecteur DVD mais nous avons refait l'essai et je pense que j'ai dit une connerie, dans notre ecoute le DVD etait meilleur que le DVico plus de détail moins "MP3", mais je continue la quête de me monter un PC HC/Hi-Fi avec des cartes de qualité ... à suivre ...

Walt Distrait
Ancien membre
Messages : 3976
Enregistré le : jeu. 04 mai 2006 19:57
Localisation : Paris

Message par Walt Distrait » lun. 21 juil. 2008 02:02

Iannoa a écrit :Hormis toute plaisanterie, j'ai du mal à mettre des mots sur des sons mais l'ecoute faite hier m'a appris beaucoup en matière de caractérisation du son, quel mot mettre sur quelle sensation acoustique, les timbres, la coloration, ... j'avais ma petite idée mais la discussion avec Syber et Temple m'a vraiment emballé et convaincu ...
La séance d'hier, outre le plaisir de se connaitre mieux, de revoir les copains et de vraiment bien s'amuser, a été trés enrichissante.
J'insiste, pour ceux qui nous lisent, sur le réel interet de faire ecouter son materiel ou d'aller ecouter celui des autres.
Ce n'est pas juste une validation de son ensemble qu'on va chercher, mais c'est se confronter à un autre son, une autre approche, d'autres gouts, etc.
La rencontre est importante, d'abord parce qu'on trouve des gens qui partagent notre passion, et il y a échange, au sens noble du terme.
Sur un forum dédié comme le notre, on rencontre des gens qui ont quasi la même approche, voire le même cheminement, mais pas forcément.
A chaque écoute, je découvre de nouveaux disques, par exemple (et en échange je fais ré-écouter mon Supertramp ! :mrgreen: ), ou bien je découvre mes propres enregistrements joués differements (au hasard, le concert de Supertramp ! :mrgreen: ).

Sans compter les affinités et la camaraderie qui se font. Si demain je devais changer un maillon, je prendrai mon Crao, mon Syber ou mon Temple sous le bras pour aller ecouter ensemble.

Plutot que de pinailler tout seul dans son coin sur l'apport theorique de tel ou tel maillon, il vaut bien mieux rencontrer un autre furieux, qui vous fera part de son experience, vous mettra sur la piste d'un defaut, etc.
Iannoa a écrit :Avec Toi Walt c'est la synthèse qui m'a plu, je pense que le résumé est très juste ...
C'est pour ça que je suis chef.
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
syber
Intarissable
Intarissable
Messages : 10269
Enregistré le : jeu. 14 sept. 2006 18:46
Localisation : Hauts de Seine

Message par syber » lun. 21 juil. 2008 11:07

Bon, je fais vite avant que Temple ne publie son CR ! :lol:



… Et bien moi, j'ai passé une bien agréable journée.

M. et Mme Iannoa nous ont vraiment super bien reçu, toute la troupe de furieux. Les enfants Ian-Incredibles étaient absents, les moutons paissants aux alentours du corps de ferme de la famille n'avaient pas intérêt à faire le moindre commentaire sur notre façon de nous amuser aussi en troupeau, nous autres humains, et les voisins se montrèrent tolérants : nous pûmes faire fumer les amplis et faire s'exprimer les Cabasse sans crainte de remontrances !

Et pour couronner le tout, malgré une météo à tendance aléatoire, le soleil fut en définitive de la partie et nous pûmes profiter du barbecue, comme l'annonce nous en avait été faite

Vous noterez au passage l’emploi du passé simple et la concordance des temps ! 8) :wink:


Une journée riche d'enseignements ! Quelle chance de pouvoir écouter en une unité de lieu et de temps, sur les mêmes électroniques, plusieurs générations de Cabasse. Une plongée historique qui, complétée par mes écoutes précédentes, me permet de jeter ces quelques grandes lignes caractérisant l'évolution de Cabasse :

- Cohérence de signature sonore.

Dès l'apparition des premiers HP Dom, ce qui fait que les amateurs aiment le son Cabasse - pour reprendre un propos de Tba : ce "côté droit et sans fioriture", et pour citer un adjectif qui revient souvent dans nos bouches, un son "clair" ; clair étant utilisé au sens d'intelligible et de non coloré et non pas de décharné ou pauvre comme on l'interprète souvent à tort - dès les premier Dom, disais-je, les caractéristiques de ce qui fait le son Cabasse sont fixées : aigus qui filent naturellement et riches en harmoniques, haut-médium aux timbres réels, retranscrivant un violon et un hautbois avec toute sa verdeur, ce qui peut dérouter une personne peu habituée au concert, bas-medium énergique pour reproduire une caisse claire, et enfin grave secs et nets. Et toute l'histoire de la marque va tendre vers une amélioration de cette reproduction.

- Améliorations des timbres.

Le haut medium principalement, va être progressivement apprivoisé tout en conservant sa vérité de retranscription. Le bas medium va progressivement, grâce à l'apparition des quatre voies et à de nouveaux matériaux de membranes, gagner en énergie et en impact.

- Améliorations de la spatialisation.

C'est dans ce domaine que les progrès seront les plus spectaculaires avec le respect de la phase des signaux que permettent les HP coaxiaux.

- Gestion du grave.

Que ce soit par les versions actives (Goéland, Sphère), par les enceintes spécialisées (Etna, Thor), par des Bass Reflex aux accords sophistiqués (Etna I, Karissima), que ce soit enfin par la nature des matériaux des membranes et la taille des HP ... le grave chez Cabasse ce n'est vraiment pas de la gnognotte ! C'est vraiment un registre traité à part entière et objet de la plus grande attention !

Vraiment, quelle richesse ce forum ! Quelle opportunité que de pouvoir écouter toutes ces enceintes d'une période s'étalant sur plus de 40 ans !

Alors mes impressions !

Comme je le disais lors de nos écoutes, la dynamique des Goéland m’a bien plu. Leur registre grave amplifié et asservi est un vrai plaisir à l’écoute. Puis nous passons aux Galion VII qui sont plus récentes. Elles imagent un peu mieux, le haut medium est plus doux et le bas medium est plus impactant que sur les Goéland. L’idéal : la section Médium Aigu de la Galion VII et le grave des Goeland IV.

Ces avis pourraient être légèrement nuancés avec l’emploi d’autres amplis et pré-amplis.

Deux très, très belles enceintes !

Les Etna I ! Quel plaisir. C’est la première fois que je les écoute. J’ai été étonné et tout compte fait agréablement surpris par la taille des bêtes. Je les imaginais moins profonds mais en définitive pour peu, comme Iannoa, que l’on possède un salon d’écoute de taille confortable, ce sont de très beaux objets qui s’intègrent de façon élégante et discrète dans une pièce grâce à leur conception : ils sont prévus pour être collé le long d’un mur, à la manière d’une commode. Et puis une épouse peut y poser plein de petits objets décoratifs dessus :-D ! Très rapidement on n’y prête plus attention, tellement ils ressemblent à un petit meuble discret. La conception est également très sophistiquée avec une charge des HP qui m’a semblé complexe pour faire communiquer les chambres des deux HP en Push/Pull. L’Etna I pèse plus de 50 kg ! Et puis ces HP à membrane en nid d’abeille. Mon mythe Cabasse à moi que j’ai, ce sont ces HP ! Qu’est-ce que j’ai hâte que Cabasse les ressortent !

Et le son ? Ben oui au fait, c’est fait pour ça, non ? Propre, profond, net et sans bavure. Et sans égalisation, ce qui m'a épaté ! Manque juste un soupçon d'impact selon nos critères actuels. En tout cas, un bien beau caisson HiFi ! Bien conçu !

Une découverte, les Galion III VT. Une écoute très douce, surprenante pour une enceinte de cette époque. Manque toutefois d’un peu de définition et d’énergie dans le bas medium. Il faut dire que nous les avons écouté après les 4 voies. La comparaison n’était pas en leur faveur.

Puis nous sommes passé aux Doris et leur médium 12M15 un peu plus chaleureux que le Dom 12. Mais ce n’est pas ce qui m’a frappé en premier. Je n’avais pas écouté de Dom 2 depuis bien longtemps et j’avais oublié qu'il est moins riche en harmoniques, détaillé et naturel que le Dom 4 ou que le Tweeter des Baltic. C’est ce point qui m’a sauté aux oreilles en premier. Bien entendu, comme ces enceintes sont plus récentes, elle imagent mieux.

Et nous avons fini en beauté par les Bisquine. De petites deux voies fortes honorables qui ont une capacité à emplir le salon de Iannoa de façon tout a fait surprenante.

Puis est venu la séance de réglage du Home Cinéma où nous avons pris littéralement pris possession du salon de nos hôtes à leur place ! Changement de place des enceintes, réglages du pré-ampli HC, orientation des enceintes, tout y est passé. Et ça marche bien, je vous rassure : cinq HP de 30 cm, plus deux Etna I. Ca envoie grave pour les films d’actions. Mais rien d’outrageant, de bavant ou de traînant. Non, au contraire, le grave est très propre et bien réparti dans la pièce (l'intérêt d'avoir deux caissons). J’ai bien aimé.

Merci Iannoa et Mme Iannoa, pour cette belle journée et à charge de revanche ! :wink:

Avatar du membre
Jalot
Loquace
Loquace
Messages : 442
Enregistré le : ven. 15 sept. 2006 11:57
Localisation : Chartres (28)

Message par Jalot » lun. 21 juil. 2008 13:15

Pour faire plus court et moins prosaïques, je n'ai pas le talent de Walt ni de Syber, ni de Temple, (tiens je n'ai pas attention à son CR), je souhaitais remercier Iannoa et madame pour cette charmante journée et leur accueil agréable au milieu de nul part ou plutôt un endroit calme pour profiter de ses enceintes.

C'est la première fois que j'écoutais des enceintes amplifiées, les Goeland IV font preuve de dynamisme mais manque un peu de précision à mon goût alors que les Galions VII sont plus précises et manque un peu de grave, un ampli plus péchu serait le bienvenu, peut être.

Les Galion III sont plus douces et sont très efficace en surround.

En tout cas la journée est passée bien vite et c'est toujours un plaisir de rencontrer et partager avec des furieux la même passion.

A bientôt donc pour de nouvelles expériences.

Walt Distrait
Ancien membre
Messages : 3976
Enregistré le : jeu. 04 mai 2006 19:57
Localisation : Paris

Message par Walt Distrait » lun. 21 juil. 2008 13:58

Alors, je vais faire un gros +1 sur plusieurs points.
syber a écrit :
Ces avis pourraient être légèrement nuancés avec l’emploi d’autres amplis et pré-amplis.
Je pense également que le manque de précision et l'agressivité des Goeland pourraient etre compensés par au moins un bon preampli. Je crois que nous sommes tous d'accord, c'est pourquoi il faudrait nuancer notre jugement et ne pas partir sur : "Bouh, le forum Cabasse il a dit que les Goeland elles etaient mauvaises".
Ayant encore l'ecoute des Galion VII de Jalot en mémoire, amplifiées trés convenablement, et vu le potentiel des Etna, il me semble que, bien amplifiées, puis en laissant le registre un peu faible chez elles à de vrais specialistes, le résultat devrait etre tout autre.
syber a écrit : Les Etna I ! Quel plaisir. (...)
Et le son ? Ben oui au fait, c’est fait pour ça, non ? Propre, profond, net et sans bavure. Et sans égalisation, ce qui m'a épaté ! Manque juste un soupçon d'impact selon nos critères actuels. En tout cas, un bien beau caisson HiFi ! Bien conçu !
Aprés reflexion, et sans rien leur retirer, il est vrai que ce ne sont que deux 21, et par comparaison à un 30, ils manquent un peu d'assise et de densité.
Par rapport aux Thor, je dirais que les Etna sont plus aeriens, bien plus rapides et nerveux (sans que ça devienne fatigant), mais que le Thor est plus polyvalent (musique/films). Pour illustrer mon propos, je citerai le fait que Iannoa se sente obligé de regler le volume en fonction de ce qu'il écoute. Manque de confiance ou réel manque ?
Ceci etant, j'aurai des Etna à la place des Thor, je ne me considererai pas comme malheureux, loin de la !!!
syber a écrit : Une découverte, les Galion III VT. Une écoute très douce, surprenante pour une enceinte de cette époque. Manque toutefois d’un peu de définition et d’énergie dans le bas medium. Il faut dire que nous les avons écouté après les 4 voies. La comparaison n’était pas en leur faveur.
Les choses etant ce qu'elles sont, les Galion III sont un peu les oubliées de ce test. Elles m'ont beaucoup plues.*
syber a écrit : Puis est venu la séance de réglage du Home Cinéma où nous avons pris littéralement pris possession du salon de nos hôtes à leur place ! (...)
Et ça marche bien, je vous rassure : cinq HP de 30 cm, plus deux Etna I. Ca envoie grave pour les films d’actions. Mais rien d’outrageant, de bavant ou de traînant. Non, au contraire, le grave est très propre et bien réparti dans la pièce (l'intérêt d'avoir deux caissons). J’ai bien aimé.
Effectivement, il y avait des graves tres propres et maitrisés, nous n'avons pas été noyés sous un déluge de basses qui s'additionaient aux defauts de la piéce. Ni une bouillie compacte. Les graves jouaient plus de concert que les uns contre les autres.

* Syber, toi qui est trop fort, tu ne veux pas nous faire un calcul en € courant et actualisé du prix d'une paire de Galion III, VII et Goeland stp ?

Walt Distrait
Ancien membre
Messages : 3976
Enregistré le : jeu. 04 mai 2006 19:57
Localisation : Paris

Message par Walt Distrait » lun. 21 juil. 2008 13:59

Jalot a écrit : En tout cas la journée est passée bien vite et c'est toujours un plaisir de rencontrer et partager avec des furieux la même passion.
Oh !
C'est l'hopital qui fait la charité !!
:mrgreen: :mrgreen:

Walt Distrait
Ancien membre
Messages : 3976
Enregistré le : jeu. 04 mai 2006 19:57
Localisation : Paris

Message par Walt Distrait » mar. 22 juil. 2008 14:02

Il manque un truc ici, mais, rahhh !, j'arrive pas à savoir quoi.

Avatar du membre
iannoa
Intarissable
Intarissable
Messages : 1779
Enregistré le : mar. 05 févr. 2008 20:16
Localisation : Auvergne - Puy de Dome
Contact :

Message par iannoa » mar. 22 juil. 2008 15:21

Walt Distrait a écrit :Il manque un truc ici, mais, rahhh !, j'arrive pas à savoir quoi.
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Walt Distrait
Ancien membre
Messages : 3976
Enregistré le : jeu. 04 mai 2006 19:57
Localisation : Paris

Message par Walt Distrait » sam. 02 août 2008 17:16

Mince, on a aussi egaré le c.r. de Crao !
:shock:
Saloperie d'informatique !

pat63
Volubile
Volubile
Messages : 905
Enregistré le : mer. 13 févr. 2013 15:22
Localisation : issoire (auvergne)

Re:

Message par pat63 » dim. 03 avr. 2016 09:25

iannoa a écrit :Here is :lol:

Image
cela fait bizarre des galion autant inclinées...

brett952
Intarissable
Intarissable
Messages : 5632
Enregistré le : ven. 20 oct. 2006 14:55
Localisation : Le futur

Re: Ecoute chez Iannoa

Message par brett952 » dim. 03 avr. 2016 11:20

Oui, cela modifie le calage de la mise en phase des HP entre eux. Le galion est prévu pour fonctionner verticalement et sans inclinaison. Certains constructeurs utilisent ce genre d'inclinaison pour permettre la mise en phase des HP de manière physique plutôt que grâce au filtrage.

man
Intarissable
Intarissable
Messages : 6836
Enregistré le : ven. 19 janv. 2007 16:42
Localisation : Paris

Re: Ecoute chez Iannoa

Message par man » dim. 03 avr. 2016 15:45

Image

Iannoa s'est inspiré des supports Cabasse pour les compacts qui sont légèrement inclinés.

Répondre