Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Relatez vos écoutes faites chez les uns et les autres, magasins, salles de cinéma ou autre
Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par Philippe MULLER » jeu. 20 juil. 2017 10:14

Effectivement, le DSR multicanal n'est pas compatible avec la mise en place ITU habituelle. Pour s'en convaincre, il faut imaginer 5 micros répartis et alignés devant la scène pour l'enregistrer dans toute sa largeur. Si vous placez les canaux correspondant aux micros extérieurs à l'arrière, vous allez déformer considérablement l'image de cette scène. A la limite, les musiciens placés le plus à droite et à gauche vont se retrouver derrière vous, sans oublier toutes les autres déformations que cela entraîne.

A l'inverse, les canaux d'ambiance des enregistrements ITU sont assez indépendants des canaux principaux. Les placer vers les côtés ou très écartés à l'avant change la sensation mais ne modifie pas grand-chose à la reproduction de la scène proprement dite. C'est même parfois meilleur comme ça pour la musique classique sauf, au cinéma, si un missile traverse la pièce d'arrière en avant (ou l'inverse). Il y aura bien un effet mais pas celui qui était prévu. Toute la difficulté réside dans la compatibilité hypothétique entre tous ces systèmes. Quand on veut tout, il faut s'attendre à rencontrer quelques difficultés.

J'avais réalisé un CD test pour Prestige (le vol.2 si je ne dis pas de bêtises). On comparait la stéréo bicanale avec le ITU, le THX et le DSR. Les prises de sons naturelles avaient été réalisées en respectant le placement ultérieur des enceintes. La comparaison implique de déplacer les enceintes en fonction de l'enregistrement, sauf si l'on veut constater l'ampleur des déformations spatiales. Ce CD est encodé en dts 44.1/16 et nécessite l'emploi d'un préampli avec décodeur dts.

oso
Intarissable
Intarissable
Messages : 2500
Enregistré le : lun. 16 avr. 2012 15:04

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par oso » sam. 22 juil. 2017 08:57

Philippe MULLER a écrit : J'avais réalisé un CD test pour Prestige (le vol.2 si je ne dis pas de bêtises). On comparait la stéréo bicanale avec le ITU, le THX et le DSR. Les prises de sons naturelles avaient été réalisées en respectant le placement ultérieur des enceintes. La comparaison implique de déplacer les enceintes en fonction de l'enregistrement, sauf si l'on veut constater l'ampleur des déformations spatiales. Ce CD est encodé en dts 44.1/16 et nécessite l'emploi d'un préampli avec décodeur dts.
J'en profite pour saluer l'investissement de la revue Prestige Audio Vidéo qui en association avec Passavant, avait à l'époque fourni un effort sans équivalent à ma connaissance avec cette série de 6 CD (je crois) qui permettaient à l'amateur de procéder aux réglages et à l'installation de sa chaine pour en tirer le meilleur avec pour objectif la meilleur fidélité possible. Chaque CD, avec des extraits choisis, était destiné à l'évaluation d'un critère précis (réponse dans les graves, image, dynamique, timbres, etc...).
Le premier, PAV1 dans le jargon, contenait principalement des pistes techniques pour les réglages de base; L'un des derniers disques de cette série comportait l'enregistrement d'un concert de Jazz, une chanteuse et un guitariste, captés dans l'ambiance discrète du studio Passavant: une formation qui "entre" dans un salon. L'objectif était d'évaluer, en tournant le dos aux enceintes, l'illusion de présence réelle de la chanteuse et de son accompagnateur dans le séjour. Simple, mais efficace: remises en cause au bout du chemin...
Le CD n°2 avec les comparaisons de normes pour le multicanal, très ambitieux, complétait logiquement cette série inestimable qu'il serait bon de voir rééditer un jour (qui sait?).

Cette série a eu des conséquences sur HCFR (il y a plus de 10 ans maintenant) car Philippe Muller participait aux discussions qui accompagnaient la sortie de chacun des CD. N'hésitez pas à vous y (re)plonger, c'est passionnant et il y a beaucoup à apprendre :idea:

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par Philippe MULLER » lun. 07 août 2017 09:59

La voie empruntée par Georges Cabasse, Bernard Neveu puis moi (dans l'ordre d'arrivée) est déconnectée des principes qui régissent l'enregistrement discographique en général. Ce qui nous caractérise, bien que nous ayons pu en vivre (un peu par accident pour tous les trois), c'est que notre objectif était et est toujours purement idéaliste. Au fond, tant que c'était possible, nous avons fait notre "tambouille" sans nous soucier du qu'en dira-t-on. Georges a cessé son activité quand il en a eu assez de la déconnexion entre le monde de la hi-fi et le monde réel. Bernard Neveu a poursuivi sans changer son fusil d'épaule et c'est également mon cas. Je dois préciser que ni lui ni moi n'avons réellement besoin de cela pour vivre et c'est une chance.

Il faut bien comprendre que nous n'enregistrons pas ce qu'un auditeur entend mais ce qu'un musicien ou un ensemble produit: des fronts d'ondes. La place d'écoute idéale est un non-sens pour nous. Plusieurs personnes doivent pouvoir écouter là où elles se trouvent.

La stéréo à deux canaux est un problème qui ne sera pas résolu avant longtemps, notamment par le fait que certains croient encore que si l'on utilise deux enceintes, c'est parce que nous avons deux oreilles (il faudra m'expliquer comment reproduire les gens qui parlent ou qui froissent des papiers de bonbons derrière nous avec deux enceintes placées à l'avant). Ce système est défaillant par nature et chacun voit midi à sa porte dès que les approximations sont à l'honneur. Ce sont ces approximations qui ont fait la fortune de l'audiophilie mais cela n'a eu qu'un temps.

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par Philippe MULLER » lun. 07 août 2017 13:04

Certains parlent d'art de la prise de son tandis que Georges Cabasse réfutait cette notion. Pour lui, ingénieur du son, ça n'existe pas. Un preneur de son est un simple technicien qui devrait commencer par appliquer les règles (et donc commencer par les connaître). L'artiste, c'est le musicien.
En premier lieu et en tant que spécialiste de l'enregistrement, le preneur de son devrait refuser d'enregistrer quand les conditions (le choix du lieu, par exemple) ne sont pas remplies sinon, s'il n'est pas très regardant, il se contentera d'enregistrer le moins mal possible si on ne lui laisse pas le choix, lorsque la captation doit être faite coûte que coûte. Je suis de la première catégorie, celle qui sait dire non.
Accepter d'enregistrer n'importe où, n'importe comment, c'est participer activement à la médiocratie ambiante, celle qui ruine la haute-fidélité depuis que l'absence de moyens s'est imposée dans la production discographique. J'ai appris cela de mes aînés.

Vous me direz qu'une chaîne est faite pour écouter de la musique. Je vous répondrai que la musique est du son organisé, mis en forme, rien d'autre. Apprenez à enregistrer fidèlement le son et vous saurez enregistrer fidèlement de la musique. Apprenez à enregistrer de la musique et vous n'aurez pas nécessairement compris grand-chose à ce que vous êtes en train de faire.

Ce qui compte, dès lors que les règles de l'enregistrement sont bien comprises et appliquées, c'est la manière dont le son est produit à l'origine. Quand il s'agit de musique, on doit s'attacher à en respecter le style et ça ira bien car l'orchestration est influencée par l'effectif et le lieu prévus. Pas besoin de connaître les mille et une façon de poser des micros (une seule suffit) mais il est nécessaire de posséder une culture minimale de l'histoire de la musique ou de se documenter avant l'enregistrement. L'important est que le son soit bon à l'origine, là où il est produit. Il faut se souvenir qu'une église ne convient pas aux percussions, dont le piano, sauf si l’œuvre est composée pour. Un chœur dans un espace trop sec ne conviendra pas davantage. Ce ne sont que des bases car les styles et les époques peuvent intervenir de façon décisive. Le preneur de son doit se préoccuper de la sélection du lieu et savoir s'imposer, ce qui lui évitera de devoir "bricoler" son enregistrement.
Notre chance à Passavant est de disposer, à la fois, d'un studio à acoustique variable et d'une église. La palette est très large parce que c'est indispensable et ce n'est pas fini. Cette disponibilité permanente des lieux offre beaucoup d'autres avantages que la location d'une salle ne permet pas.

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par Philippe MULLER » lun. 14 août 2017 11:06

Le principe retenu par Bernard Neveu est directement issu des comparaisons Live Music imposées par Georges Cabasse à toute son équipe.
Cette méthode d'évaluation a perduré pendant près de cinquante années au-moins, jusqu'à la cessation d'activité du fondateur de la marque, parti en retraite. Elle a largement influencé la conception des enceintes de la marque. Sans cela certains points essentiels n'auraient jamais pu être mis en évidence. Il est évident que la mise au point des différentes méthodes d'évaluation de la marque doit beaucoup à son intérêt marqué pour toute la chaîne de reproduction, de la prise de son à la restitution.

Toutes les enceintes Cabasse, même celles d'aujourd'hui, doivent quelque-chose à ce type d'évaluation dont les conséquences furent radicales pour la marque (sinon vous n'en auriez pas), à la fois sur le plan technique et sonore.

Je me souviens de l'accueil qui me fut réservé par John Dibb, le chef-ingénieur de B&W en 1996, époque où j'ai rejoint cette marque, quand il a appris d'où je venais. Ces "véritables" ingénieurs savaient mieux que quiconque quel était l'apport de Cabasse à la conception électroacoustique. En tous cas, son admiration pour la marque bretonne était visible.

Certains ne retiennent que l'aspect démonstratif des comparaisons réalisées en public mais oublient que cet exercice était permanent au labo.
Quel intérêt peut avoir une équipe d'ingénieurs pour chercher à se bluffer elle-même ? Cabasse savait très bien ce qu'il faisait et pourquoi il le faisait, lui qui nous disait et disait à qui voulait bien l'entendre: "... la seule méthode, la moins subjective possible: comparer instantanément la musique et sa reproduction. Ce concept, je l'ai ensuite inculqué à mes techniciens et ingénieurs. On n'en a jamais changé..." (Georges Cabasse, juillet 1990).

Tous ceux qui ont découvert les qualités sonores des enceintes Cabasse doivent avoir conscience que ce qu'ils obtiennent à la maison doit presque tout à la Live Music. La Live Music n'est pas une simple démo de salon mais bien la seule façon de vérifier la ressemblance d'une reproduction avec l'original. Quelle autre méthode pourrait-elle la remplacer ?

Mais alors pourquoi les autres n'y parviennent-ils pas ? C'est simple: comparez une Cabasse à n'importe quelle autre enceinte et vous comprendrez. Comment voulez-vous que deux enceintes qui ne se ressemblent pas puissent réussir avec le même succès une comparaison avec le son originel ? Beaucoup d'enceintes ont beaucoup trop de basses ou des problèmes de rayonnement et se vautrent lamentablement. Mais cela n'explique pas tout; il y a la culture sonore, celle des oreilles, pas seulement celle des instruments de mesure. Quand on voit ce qu'utilisent certains preneurs de son, on prend peur. Les micros cardioïdes n'échappent pas à la règle avec des basses fausses. La marque a toujours utilisé des micros de mesure pour enregistrer la musique. Si ces micros sont plus justes pour mesurer des enceintes, ils le sont nécessairement pour capter n'importe quel autre évènement sonore. Cabasse a toujours recherché une explication rationnelle aux différences perçues afin de faire évoluer la conception de ses enceintes. Il suffisait de demander une comparaison entre une Cabasse et une enceinte de toute autre marque pour constater une immense différence.

Comme vous le savez, je pratique toujours ce genre d'exercice au studio, notamment pour tester certains microphones. C'est ainsi que j'avais retenu les Nautilus 801 et pas les Signature Diamond. Comme par hasard, les enceintes Cabasse (colonne 100 notamment) passent ce test avec une aisance confondante, sans égalisation. L'instrument que j'utilise est un Steinway D dont le spectre et la dynamique sont très larges.

Avatar du membre
Jonathans
Intarissable
Intarissable
Messages : 1805
Enregistré le : dim. 03 août 2014 13:28
Localisation : Grenoble

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par Jonathans » lun. 14 août 2017 11:27

Je suis d’accord la Live Music est dans l’ADN de Cabasse, lors de ma visite vendredi chez Cabasse à aucuns moment on m’a parlé de musicalité ou de son cristalin, l’objectif de la marque c’est la linéarité et la tenue en puissance ! Cabasse ne fait plus de LM aujourd’hui car cela prend trop de temps, ils n’on pas non plus la place dans leurs locaux, par contre ils ont des étalons, toutes les Cabasse actuelles y sont comparées ! Par exemple Murano est une Caravelle ++ (Murano encaisse encore plus de puissance et la réduction de l’efficacité permet de descendre plus bas dans le grave).
En tout cas Christophe Cabasse (qui est un batteur) aimerais pouvoir un jour refaire de la LM.

brett952
Intarissable
Intarissable
Messages : 5632
Enregistré le : ven. 20 oct. 2006 14:55
Localisation : Le futur

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par brett952 » lun. 14 août 2017 12:31

Très intéressant tout celà.

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par Philippe MULLER » lun. 14 août 2017 12:51

C'est surtout très rassurant !

Cabasse a pu prendre pas mal de critères en compte, grâce à la LM. Le protocole de mesure actuel inclut des méthodes qui permettent d'anticiper la Live Music mais qui ont été mis en place grâce à elle. La LM sert surtout de révélateur. Il est certain que les ingénieurs Cabasse maîtrisent des paramètres que d'autres ne maîtrisent pas du tout et dont ils ignorent même l'existence. Cette expérience est unique au monde.

Ceux qui dénigrent la Live Music me font beaucoup de peine (en fait j'ai de la peine pour eux) parce qu'ils passent à-côté d'un tas de choses passionnantes. Leur énergie est destructrice et freine le progrès. "...parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." (Pierre Dac) :wink:

Seul hic: si Cabasse avait mieux su gérer ses ventes, il serait probablement l'un des plus grands constructeurs mondiaux. Malheureusement (ou heureusement, c'est selon), l'esprit d'artisan s'est toujours imposé.

Avatar du membre
Jonathans
Intarissable
Intarissable
Messages : 1805
Enregistré le : dim. 03 août 2014 13:28
Localisation : Grenoble

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par Jonathans » lun. 14 août 2017 13:27

Ils ont été même jusqu’à construire leur chambre sourde actuelle en se calant sur l’ancienne ! La nouvelle réagit même mieux dans les aigus, en fait quand on entend Christophe Cabasse on a l’impression d’entendre Georges Cabasse, tout est scientifique dans la manière de procéder.

D’ailleurs petit bonus, Georges Cabasse a un StreamBar chez lui ! :mrgreen:

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par Philippe MULLER » lun. 14 août 2017 13:36

Jonathans a écrit : D’ailleurs petit bonus, Georges Cabasse a un StreamBar chez lui ! :mrgreen:
Rassurez-moi: pas pour écouter de la musique quand-même !

brett952
Intarissable
Intarissable
Messages : 5632
Enregistré le : ven. 20 oct. 2006 14:55
Localisation : Le futur

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par brett952 » lun. 14 août 2017 13:39

C'est pour écouter la TV :wink:

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par Philippe MULLER » lun. 14 août 2017 13:42

C'est mieux adapté à l'écran et aux prises de son de la télé qu'une paire d'enceintes séparées par 3,2 mètres. 8)

brett952
Intarissable
Intarissable
Messages : 5632
Enregistré le : ven. 20 oct. 2006 14:55
Localisation : Le futur

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par brett952 » lun. 14 août 2017 13:55

Pour la TV, je vais plutôt prendre une paire d'io avec un petit caisson logeable et discret. Le tout sera alimenté par un petit FDA

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par Philippe MULLER » lun. 14 août 2017 13:59

C'est certainement un bon choix mais il faudra penser à ne pas trop écarter les satellites sinon les images visuelle et sonore ne seront pas cohérentes.

Je me souviens de mes DVD-A multicanaux dans lesquels j'ai abandonné l'idée d'une image de fond d'écran tellement cela perturbait l'écoute.

Avatar du membre
Jonathans
Intarissable
Intarissable
Messages : 1805
Enregistré le : dim. 03 août 2014 13:28
Localisation : Grenoble

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par Jonathans » lun. 14 août 2017 15:52

Oui le Stream Bar ne sert sûrement pas pour une écoute LM :mrgreen:

brett952
Intarissable
Intarissable
Messages : 5632
Enregistré le : ven. 20 oct. 2006 14:55
Localisation : Le futur

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par brett952 » lun. 14 août 2017 18:31

Oui et pour 999 euros (le prix du streambar), on peut trouver en occasion pas mal de trucs sympas (io, prao, corvettes....) :wink:

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par Philippe MULLER » lun. 14 août 2017 19:18

Il faut voir ce que cela donne avec une stéréo de télé. Il ne s'agit probablement pas d'un système HC mais d'une amélioration du son du téléviseur qui est, le plus souvent, particulièrement odieux. Parlons plutôt d'une quasi mono.

Avatar du membre
Jonathans
Intarissable
Intarissable
Messages : 1805
Enregistré le : dim. 03 août 2014 13:28
Localisation : Grenoble

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par Jonathans » lun. 14 août 2017 20:10

Philippe MULLER a écrit :Il faut voir ce que cela donne avec une stéréo de télé. Il ne s'agit probablement pas d'un système HC mais d'une amélioration du son du téléviseur qui est, le plus souvent, particulièrement odieux. Parlons plutôt d'une quasi mono.
Je pense que de toute façon ce sont des produits qui ne demande pas trop de travail à Cabasse, Christophe ne m’en a pas parlé de la gamme Stream ... Ce sont des produits d’appel à mon avis :wink:

brett952
Intarissable
Intarissable
Messages : 5632
Enregistré le : ven. 20 oct. 2006 14:55
Localisation : Le futur

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par brett952 » lun. 14 août 2017 20:19

Oui, ces produits là nous intéressent moins sur ce forum :mrgreen:

Philippe MULLER
Intarissable
Intarissable
Messages : 4760
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014 10:20
Localisation : PASSAVANT
Contact :

Re: Haute Fidélité en 6 canaux chez B. Neveu

Message par Philippe MULLER » lun. 14 août 2017 22:54

Il y a très longtemps existait déjà une enceinte Cabasse à placer sous un téléviseur, comme il a existé une enceinte Cabasse pour guitare électrique, un HP sous-marin...

Répondre